Ensemble pour un environnement de travail sain

La protection de la santé est une préoccupation majeure des partenaires sociaux du secteur bancaire suisse. L'enquête sur la santé "healthy@work" est désormais à la disposition de tous les collaborateurs des banques.

En raison des changements économiques, technologiques et démographiques actuels, le monde du travail se transforme à un rythme effréné. Les banques en Suisse sont elles aussi confrontées au défi de faire face à la pression croissante de la concurrence et à la progression de la numérisation, et d'optimiser en permanence leurs processus de travail. Ces changements entraînent des exigences de plus en plus complexes pour les collaborateurs. Et cette évolution peut à son tour se répercuter sur la charge de travail.

L'amélioration systématique de la santé au travail représente un défi pour de nombreuses entreprises. La gestion de la santé en entreprise englobe donc une multitude de domaines. Il s'agit notamment du développement organisationnel, de l'ergonomie, de la planification et du contrôle de la production, de la gestion de la qualité et de la gestion des ressources humaines.

La santé au travail nous concerne donc tous - travailleurs et employeurs - et contribue à améliorer la qualité de vie des travailleurs, à augmenter la productivité et à minimiser les effets négatifs des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Une préoccupation majeure des partenaires sociaux

Les exigences légales en matière de protection de la santé sont régies pour les employeurs par l'article 6 de la loi sur le travail. L'article 2 de l'ordonnance 3 relative à la loi sur le travail précise que l'employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver et améliorer la protection de la santé et pour garantir la santé physique et psychique des travailleurs.

Pour les partenaires sociaux du secteur bancaire suisse (Employeurs Banques, Association suisse des employés de banque et Société des employés de commerce), la santé des collaborateurs des banques est une priorité. La création de conditions de travail optimales contribue de manière décisive au bien-être psychique et physique et a le potentiel d'augmenter la motivation et la performance au travail. Il en va de l'intérêt de tous les acteurs du secteur bancaire suisse.

Avec healthy@work, les partenaires sociaux mettent à disposition depuis des années une plate-forme pour la protection de la santé au travail - depuis l'année dernière, avec un site Internet remanié qui offre également des informations utiles sur le sujet. Dans le cadre de ce relancement, les partenaires sociaux ont également fait élaborer une nouvelle enquête de santé en collaboration avec la Haute école de psychologie appliquée de la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse. Et le succès est au rendez-vous : près de 4 000 collaborateurs de la banque ont répondu à cette enquête cette année et ont ainsi pu acquérir des connaissances importantes pour eux-mêmes et pour leur situation de santé au travail.

Selon le chiffre 9 de la Convention sur la saisie du temps de travail (CSTT), les employeurs sont tenus de donner à tous les collaborateurs qui renoncent à l'enregistrement du temps de travail la possibilité de participer à une enquête sur les facteurs de stress psychosocial. La participation à l'enquête par les collaborateurs renonçant à la saisie du temps de travail est facultative, mais elle est vivement recommandée par Employeurs Banques .

Enquête désormais ouverte à tous

L'enquête sur la santé, qui s'adressait jusqu'à présent en premier lieu aux collaborateurs des banques qui renonçaient à la saisie temps de travail, est désormais ouverte à tous les collaborateurs des banques en Suisse. L'enquête, qui prend la forme d'un auto-test, se concentre sur les conditions de travail dans les banques. Pour pouvoir mesurer comment les collaborateurs se sentent au travail, l'enquête healthy@work se concentre sur deux facteurs : d'une part, les facteurs favorables à la santé et, d'autre part, les facteurs critiques pour la santé. Ces deux facteurs déterminent de manière décisive si les employés se sentent bien ou non au travail. L'enquête sur la santé examine ces deux aspects et montre comment ils s'influencent mutuellement.  

La possibilité d'obtenir un aperçu de l'analyse statistique pour la banque concernée est intéressante et constitue une valeur ajoutée bienvenue de l'enquête sur la santé pour les employeurs, à condition qu'au moins 20 collaborateurs de la banque concernée participent à l'enquête.

L'enquête est à la disposition des banques en Suisse et de leurs collaborateurs depuis le 1er décembre 2023 sur le site Internet healtyh@work. Les établissements bancaires peuvent dès à présent l'intégrer dans leur communication et la faire parvenir à tous leurs collaborateurs par le biais de canaux internes.

Engageons-nous ensemble pour un environnement de travail sain. Participez à la promotion de votre santé !    

Notre site web utilise des cookies pour améliorer la navigation sur le site et pour analyser l'utilisation du site. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.